jeudi 21 novembre 2019

twittergoogleplusyoutube

C Culturel

Masques et statuaires

Les civilisations africaines, en particulier celle de la Côte d’Ivoire, ont toujours accordé la primauté à la fonction sur la forme. La beauté n’est jamais recherchée pour elle-même. Elle est atteinte lorsqu’il existe un accord fondamental entre la pensée religieuse et l’objet chargé de l’exprimer ou de la servir (ustensiles, statues, masques, etc.). Ce que les collectionneurs appellent "l’art africain", ce sont en fait des objets usuels ou culturels qui, désacralisés ou inutilisés aujourd’hui, sont vendus comme pièces de collections.


La principale différence entre statue et masque réside dans le fait que la première reste immobile pendant les cérémonies, tandis que le second participe à toutes les phases du rite puisque attaché autour du visage d’un participant, un initié, dont l’incognito est préservé. La statuaire en pays Baoulé (avec le siège Baoulé du chef) et Sénoufo (représentant le premier couple) est la plus célèbre.

Masques et statuaires Akan
Les Akan ne figurent pas parmi les plus grands producteurs de masques en Côte d’Ivoire. Seuls les Baoulé en font, ayant hérité cet art de leurs voisins Gouro et Wan.
En revanche, ils sont célèbres pour leurs statuettes (notamment les Baoulé) et pour les chaises sculptées. Les principaux masques et statuettes répertoriés sont le goly, avec ses différentes composantes, les maris et femmes de nuit (blolobla et blolobian), les statuettes de divination, d’initiation et d’adoration.

Masques et statuaires Mandé
La répartition géographique des Mandé complique l’étude de leur art dont la sculpture de masques semble être l’essentiel. Les Dan sont parmi les plus grands producteurs de masques en Côte d’Ivoire. D’une manière générale, les masques dan ont un contour ovale, un front légèrement bombé, un nez droit aux ailes larges mais fines, des lèvres dessinées avec netteté et délicatesse, un menton faiblement arrondi. Ils offrent ainsi une image idéalisée du visage humain auquel la patine confrère un aspect précieux. Les yeux sont circulaires pour les masques masculins et fendus horizontalement pour les visages féminins. On trouve le même style chez les Toura, les Gouro et les Malinké.
D’autres masques, en revanche, sont caractérisés par une stylisation plus prononcée, à la géométrisation « expressionniste » propre aux traditions Guéré et Wobé. Ce sont généralement des masques initiatiques.
Chez les Mandé, on rencontre aussi quelques rares statuettes qui sont la représentation idéalisée de l’être humain.

Masques et statuaires Gour
Les masques et les statues constituent le fondement même du monde gour. Masques-heaumes et masques faciaux sont légion mais demeurent encore sacrés et réservés pour la plupart aux seuls initiés. Quelques masques de réjouissance peuvent être connus du grand public. La statuaire sur bois ou en terre cuite est abondante et variée et a une symbolique extraordinaire.

Masques et statuaires krou
Les krou paraissent être les inventeurs d’un style particulier de masques aux yeux en tube ou en forme de castagnettes parfois marqués par une bande blanche tracée au kaolin. Le nez est gros et épaté, le front est court et en saillie, les pommettes difformes, une moustache et une barbe en poils de singe sont fixées au support, des fibres de raphia et des clochettes y sont également accrochées. Une grosse bouche présente des dents métalliques. Certains masques ont la mâchoire inférieure mobile. C’est tout cela qui donne le cachet «  expressionniste » du style. Chez les krou, on trouve aussi quelques rares statuettes qui sont la représentation idéalisée de l’être humain.

A voir, à vivre, à ne pas manquer en Côte d'Ivoire

Manifestations culturelles et touristiques

certif mag

Actualités Tourisme à la une

Le festival Adayé Kessiè 2019 invite à la découverte du Royaume Brong

14 novembre 2019
Le festival Adayé Kessiè 2019 invite à la découverte du Royaume Brong

La 4ème édition du festival Adayé Kessiè qui se tiendra du 12 au 16 nove...

Côte d’Ivoire Tourisme: l’artisanat d’art à l’honneur

7 novembre 2019
Côte d’Ivoire Tourisme: l’artisanat d’art à l’honneur

Dans le cadre du Marché de l’Artisanat de fin d’année (MAFA), Une trentain...

Lancement de la deuxième édition du "Festival les Goûters de mon enfance"

31 octobre 2019
Lancement de la deuxième édition du "Festival les Goûters de mon enfance"

Côte d’Ivoire Tourisme soutien le festivalLa structure ORGANIZ FÊTE a procé...

Côte d’Ivoire Tourisme au JNCE 2019 (Man) : succès éclatant

28 octobre 2019
Côte d’Ivoire Tourisme au JNCE 2019 (Man) : succès éclatant

Du jeudi 24 au dimanche 27 octobre 2019, la 3ème édition des Journées Nationale...

Développement touristique : le Gabon sur les traces de la Côte d’Ivoire

12 juillet 2019
Développement touristique : le Gabon sur les traces de la Côte d’Ivoire

Quelles stratégies pour développer l’industrie touristique au Gabon ? Tel est le...

« »

tui

omais

cittv

Notre métier, la promotion de l'industrie touristique.

Email:

Infos@cotedivoiretourisme.ci

Tel: (+ 225) 20 25 16 00

Côte d'Ivoire Tourisme, certifé ISO 9001 Version 2015 par

Nos partenaires